L'EXPATRIÉ, tous les articles, voyage, Voyage en général

Les différentes étapes de l’expatriation

Vous y avez longuement pensé, vous avez pesé le pour et le contre pendant des heures, vous avez imaginé tous les scénarios possibles, et puis finalement, vous avez pris votre décision: c’est décidé, vous allez partir vivre dans un autre pays.

Et rejoindre du même coup le club très sélect’ des expatriés.

Plein d’innocence, vous vous jetez dans l’inconnu en priant pour que ce soit la bonne décision.

Est-ce le bon choix? Serai-je à la hauteur? Vais-je être déçu? Beaucoup de questions se bousculent dans votre tête.

Mais au début, pas trop d’inquiétudes à avoir. En effet, vous passerez tout d’abord par la première étape: la lune de miel.

 

ETAPE 1 : LA LUNE DE MIEL

Depuis que vous êtes arrivé, vous n’en revenez pas d’être là. Tout vous parait si beau, si nouveau, si différent. Chaque moment est un délice, et vous avez l’impression de marcher sur un nuage. Vous en êtes désormais sûr: c’est le pays de votre vie.

Rien à voir avec celui d’où vous venez, qui fut certes agréable par moment, mais trop morne, ennuyant, banal. Votre nouveau pays vous entraîne dans ses ruelles, ses jolis places et ses beaux monuments, tandis que vous vous laissez faire avec déléctation sans même penser au lendemain.

 

ETAPE 2: L’ADAPTATION

Passé les premiers moments, si intenses et fusionnels, vous commencez à vous habituez à votre nouveau pays. Vous comprenez mieux ses subtilités, ses manières de fonctionner, ses traditions et ses coutumes. Vous avez l’impression de vous sentir plus connecté et en phase avec lui.

Vous n’êtes plus le jeune novice plein d’innoncence que vous étiez hier : désormais, vous vous fondez  dans le paysage et vous commencez à vous construire une vie plus solidement ancrée. On pourrait presque croire que vous êtes là depuis toujours. C’est en tout cas l’impression que vous avez, tant votre nouvelle vie vous correspond.

Néanmoins, votre nouvelle vie n’est plus si nouvelle, et vous commencez à avoir plus de recul sur ce que vous vivez. Les oeillères que votre passion des premiers instants vous avait mises tombent doucement, et vous commencez à regarder les choses avec plus d’objectivité. Vous vous rendez compte que malgré son apparente perfection, votre pays a quand même certains défauts.

Ceci dit, rien de bien grave! Vous êtes toujours heureux, et votre relation, en perdant son intensité initiale, n’en devient que plus stable.

 

ETAPE 3: LA FIN DES ILLUSIONS, UNE PHASE DIFFICILE

Vous ne comprenez pas ce qu’il s’est passé. Tout avait pourtant SI BIEN commencé. Vous ne vous reconnaissez plus lorsque vous vous regardez dans le miroir. Où est donc la personne pleine de rêves et d’espoirs qui gambadait dans les rues de sa nouvelle ville, en posant un regard amoureux sur tout ce qui l’entourait?

L’exotisme des premiers instants, vous ne le voyez plus vraiment. Non, désormais, vous vous rendez compte de la réalité des choses: lorsqu’on le connait mieux, votre pays d’accueil est compliqué, tordu, incommode.

Cette réalisation vous fait tomber de haut.

Le soir, vous avez du mal à vous endormir. Votre ancien pays vous manque. Certes, à l’époque, vous vous plaigniez parfois de lui. Mais au moins, il était rassurant, familier, accueillant. Il ne vous aurait jamais trahi de cette façon, lui.

Le doute vous envahit: était-ce vraiment le pays de votre vie? Vous remettez sérieusement en question cette relation- relation qui avait pourtant commencé de façon si idyllique.

 

ETAPE 4: LA STABILISATION

Passé ce douloureux moment, vos doutes se calment, et vous reprenez une relation plus saine avec votre pays d’accueil. Après avoir longuement réfléchi, vous décidez que vous êtes prêt à faire des compromis.
Certes, il y a parfois des choses de votre pays d’accueil qui vous énervent et vous contrarient. Mais d’autres choses vous emplient de joie et d’amour. Il faut juste que vous fassiez des efforts en faisant la part des choses, et en appréciant davantage les bonheurs quotidiens qui vous sont offerts.

Expatriation

Certains expatriés connaissent également une ultime étape, douloureuse mais parfois nécessaire.

ETAPE 5 (OPTIONNELLE) : LA RUPTURE

Cette fois-ci, c’est vraiment fini.

Vous avez délaissé votre statut d’expatrié (vous l’avez même publié sur Facebook, rendant donc la chose officielle) et vous êtes rentré au bercail.

Pourtant, ça n’est pas faute d’avoir essayé: vous y avez vraiment mis du vôtre, vous avez tenté de recoller les morceaux, et de continuer votre expatriation comme si rien n’avait changé.

Et puis, il a fallu vous rendre à l’évidence: ce n’est pas votre pays d’accueil qui a changé, c’est vous. La passion des premiers instants dissipée, vous y voyez plus clair, et vous réalisez qu’il est temps de passer à autre chose.

Vous ne regrettez rien, et gardez tous les bons moments passés pour toujours dans votre coeur. Vous savez que vous avez beaucoup appris de votre relation avec ce pays tant aimé, et que vous ne l’oublierez jamais.

Les adieux furent difficiles, vous avez bien sûr versé quelques larmes en partant, mais au fond de vous, vous le savez bien : c’est pour le mieux.

Vous avez décidé qu’il était temps de suivre votre coeur, qui vous guide de retour dans votre pays natal.

Ou, parfois, qui vous guide dans un nouveau pays. Vous aviez besoin de changer, de connaitre autre chose, afin de vous épanouir totalement.

Ces différentes étapes surgissent à des moments différents selon les personnes, et leur durée est variable selon leur relation.

Retrouvez d’autres articles inédits dans le Manuel de l’étudiant nomade !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s