amérique latine, colombie, Général, tous les articles

Colombie: mes coups de coeur 

Colombie: coups de coeur

Que vous soyez en Colombie pour un voyage, un échange, un stage, un business trip, un tour du monde, vous trouverez surement votre bonheur dans les différentes destinations que vous offre le pays.

Suite à la vidéo de mon séjour colombien que j’ai posté sur ma page Facebook, j’ai reçu des tas de questions sur les endroits que j’ai visité. J’ai donc décidé de vous partager mes coups de coeur – je vous mets la vidéo ici  pour vous y réferer lorsque je parlerai dans l’article d’endroits figurant dans la vidéo.

1- Le Parque Tayrona

La Colombie a deux côtes donnant sur la mer : une sur le Pacifique, et une sur l’Atlantique. On appelle cette dernière la côte caraïbe, parce que oui, en fait, on est dans les Caraïbes, à ce niveau là. C’est aussi l’endroit le plus touristique de Colombie, et celui où vous aurez le plus de chances de rencontrer d’autres gringos, comme vous.

Mais hey les gars, si l’endroit attire tant les touristes, c’est que ça vaut plutôt le coup. Et puis n’oubliez pas, vous aussi, vous êtes gringo, vous y aurez donc tout à fait votre place.

Sur cette côte caraïbe est situé le Parque Tayrona, dont je vais commencer par vous parler. Il est situé près de Santa Marta, qui est facilement atteignable en bus ou en avion. La ville n’a pas trop d’intérêt en elle-même, mais comme il y a plein de jolis choses dans les alentours, elle est assez touristique.

L’entrée du parc est un peu chère. Non pas que je me souvienne bien du prix, car j’avais sorti en toute tranquillité ma carte étudiante colombienne à l’entrée (j’étais en échange universitaire à Bogota à l’époque, d’où la carte) afin de bénéficier du prix pour les locaux. Non, je me souviens surtout de la drôle de tête qu’avait fait le Canadien qui voyageait avec moi lorsqu’il avait vu le prix d’entrée pour les non-colombiens. Il avait fait exactement la même tête en voyant le prix des bouteilles d’eau vendues dans le parc – essayez donc de venir avec des bouteilles achetées au préalable!

La plupart des gens restent 2 jours, voire 3, dans le parc. Il y a quelques randonnées à faire qui en soi ne sont pas trop difficiles, mais peuvent le devenir si vous transportez votre gros sac  de backpacker en transpirant sous le soleil de midi. Vous pouvez camper dans les endroits prévus à cet effet, ou dormir dans des hamacs.

Alors ici, je vais vous donner THE bon plan qui j’espère vous servira.

La plage la plus jolie du parc, c’est Cabo San Juan. {Sur la vidéo, on la voit de 2:08 à 2:16 et de 3:14 à 3:22}. Vous pouvez camper dans l’espace de camping, ou dormir dans des hamacs tous serrés dans l’espace des hamacs. MAIS il y a un autre endroit où il est possible de dormir : perché dans l’espèce de cabane construite sur le monticule surplombant la mer. SAUF qu’il n’y a que 12 places de hamacs. C’est un peu le coin VIP de tout le parc, quoi. Parce que vous allez pouvoir vous endormir au clair de lune avec le son des vagues tout en ayant de l’espace, avec une légère brise vous berçant tendrement. Mais qu’on se le dise: LES PLACES SONT CHERES. Le truc ici, c’est d’arriver le plus rapidement possible à Cabo San Juan après votre entrée dans le parc. Ni une, ni deux, dès votre arrivée à la plage, vous demandez sur place qu’on vous indique le bureau où les places de hamacs sont attribuées. Souvent, le bureau ouvre vers midi. Même s’il n’est pas ouvert, faites la queue – il y aura surement déjà des gens. Et lorsque c’est votre tour, demandez d’avoir un hamac dans la cabane surplombant les plages. Et EN ESPAÑOL POR FAVOR. Ca fera toute la différence avec ces americanos qui vont demander la même chose que vous, et qui se feront sûrement recaler. En tout cas, ça a marché pour moi. Les américaines juste devant moi se sont vu refuser les hamacs restants dans la cabane, alors qu’on me les a accepté tandis que j’usais de mon plus bel espagnol. {Sur la vidéo, de 3:21 à 3:30, vous pouvez voir les hamacs VIP dont je vous parle.}

2- Carthagène des Indes

Bon, en général, on l’appelle juste Carthagène car c’est quand même plus pratique, mais je trouvais que ça faisait plus stylé, Carthagène des Indes. On dirait une ville tout droit sorti du 16ème siècle. Ce qui, au final, est un peu le cas. Carthagène est une ville coloniale classée au patrimoine de l’UNESCO. Se promener dans le centre ville, c’est presque comme se téléporter dans le temps. Bon, si on fait abstraction de tous ces gringos qui prennent des selfies devant les maisons colorées aux beaux balcons.

Carthagène, Colombie, Amérique du sud

Carthagène, c’est aussi un port, et il y a quelques siècles, c’était un endroit où transitait énormément d’esclaves venus d’Afrique. Ce qui fait que la population et la culture sont très diverses.

Getsemani, Carthagène, Caraïbe, Colombie, Amérique du sud, amérique latine

Le centre ville semble tout juste sorti d’un conte de fées. Et à ne pas manquer, si vous êtes fan de graffitis, un quartier près du centre qui s’appelle Getsemani (le barrio cool de Carthagène). Une vraie mine d’or de Street Art.

3- Les cascades de Juan Curi, près de San Gil

Casacde de Juan Curi, près de San Gil, région de Santander, Colombie, Amérique latine

Là, sur la photo, à droite, c’est moi, qui tente de cacher mon effroi à l’idée de descendre la cascade derrière un grand sourire. L’idée, c’est de descendre la cascade – qui mesure plus de 200 mètres-  attaché avec une corde.

Les cascades se situent à 20 km de San Gil, qui est LA ville qui vous propose des tas d’activités type rafting, parapente, saut à l’élastique etc.

Autant tout ce qui est saut à l’élastique dans le vide, c’est pas mon truc, autant j’ai ADORÉ cette expérience de rappel. Il est recommandé de porter des sandales qui se mouillent ou des baskets. Perso, mes Bensimon ont fait l’affaire. Recommandé à 200% ! {Sur la vidéo: 0:48 sec à 1 minute, on aperçoit la périlleuse cascade.}

Pour aller à San Gil, une nuit de bus depuis Bogota, ou en avion jusqu’à Bucaramanga (hello Vivacolombia). Et tant que vous êtes à San Gil, ne manquez pas de visiter Barichara, atteignable en moins d’une heure de bus, qui n’est pas surnommé pour rien « le plus beau village de Colombie ».

4- Guatapé

Guatapé est une petite ville située dans les environs de Medellin. Les façades des maisons sont très colorées, avec des peintures murales et des jolies portes. Se promener dans les rues de Guatapé, c’est presque irréél. Et à côté de Guatapé, il y a un super point de vue nommé le Peñol de Guatapé qui est un immense rocher que l’on escalade (ou plutôt que l’on grimpe, avec ses 649 marches), et duquel on a une super vue sur le lac.

Guatapé, Medellin, Colombie, Amérique du sud, amérique latine

Guatapé, colombie, amérique latine, amérique du sud

Pour accéder à Guatapé, il faut partir de Medellin.

Bon, Medellin, parlons-en rapidement. Après tout, c’est une ville très visitée, et très aimée des Colombiens. J’étais en échange universitaire à Bogota, et tout le monde me parlait de Medellin avec des étoiles dans les yeux. En plus, regarder Narcos, dont l’action se situe principalement à Medellin, avait attisé ma curiosité pour cette ville. Et bien, pour être honnête, j’ai été un peu déçue. Enfin, oui, c’est une ville sympathique, avec une vie nocturne animée, mais cela reste une grosse ville polluée et compliquée. Franchement, pour tout vous dire, j’ai largement préféré Bogota.

5- L’Amazonie

Vous pensiez peut-être avoir tout vu, entre les descentes de cascades hypra dangeureuses, les parcs naturels caraïbéens, et les petites villes adorables couvertes de peintures murales.

QUE NENNI.

J’ai délibérement laissé le meilleur pour la fin.

Bon, meilleur, je sais pas, je n’aime pas classifier, et je ne sais pas si c’est vraiment ce que j’ai préféré. Cela dit, ma visite en Amazonie, aussi courte qu’elle ait été- une petite semaine-, a été mon voyage le plus intense à ce jour. Oui, voilà, pas le meilleur, mais le plus intense.

Et cela ne prend même pas en compte ce jour où je suis restée au lit toute la journée car j’avais probablement attrapé une sale bactérie. Sans Wifi, perdue toute seule au fin fond de l’Amazonie, ce fut une journée difficile remplie de questionnements (« vais-je mourir seule et abandonnée, sans même Internet pour prévenir ma famille que je me meurs, et envoyer des Snapchats d’agonie depuis le fin fond de l’Amazonie? »). Mais tout est bien qui finit bien, et le destin voulut que je guérisse afin de vous parler un peu de cet endroit fabuleux.

Amazonie, colombie, amérique du sud, amérique latine,

La porte d’entrée colombienne de l’Amazonie est la ville de Leticia. Et à partir de là, vous pouvez prendre des bateaux qui vous conduisent dans différents endroits. Vous pouvez même changer de pays, car Leticia de trouve à la frontière avec le Brésil et le Pérou. C’est à dire qu’en à peine 20 minutes, vous êtes dans un autre pays.

L’offre touristique d’Amazonie est de plus en plus importante -pour le meilleur ou pour le pire- et vous permettra de trouver différentes excursions, dans la forêt, sur le fleuve, et même dans des communautés où des indigènes vous accueillent et vous font découvrir leurs vies quotidiennes.

{Sur la vidéo, les 40 premières secondes sont en Amazonie. De 1:40 à 1:57, je suis dans une communauté indigène avec les animaux. De 2:18 à 2:23, c’est moi OKLM qui prend un bain dans l’Amazonie. 2:39 à 2:44, je suis à Puerto Nariño.}

J’aimerai vous en parler plus en détail, et je ferai probablement un autre article consacré à l’Amazonie. Celui-ci commence à être un peu longuet, et il y a vraiment trop de choses à dire.

En tout cas, si vous avez l’occasion d’y faire un tour, n’hésitez pas, vous ne le regretterez pas. Encore « relativement » préservé, on se sent Indiana Jones lorsque l’on pénétre en Amazonie. On se croit dans le film « Un indien dans la ville », mais à l’envers, quoi. Un Gringo dans la jungle.

Voilà, je me suis un peu perdue dans les détails mais ces 5 destinations ont rééllement été mes coups de coeur. J’espère que cela vous aidera dans votre planification de voyage. Cette liste est loin d’être exhaustive, elle représente juste mes endroits favoris. Il reste encore beaucoup de la Colombie à explorer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s