amérique latine, Général, tous les articles

Petit guide d’Amérique du Sud à l’usage des routards

Petit guide d'Amérique du Sud à l'usage des routards

Vous rêvez, à l’image du Che Guevara, de parcourir les routes traversant l’Amérique du Sud à moto, les cheveux au vent, mais vous ne savez pas par où commencer? C’est votre jour de chance: voici le récap’ des MUSTS du continent qui vous permettront de prendre des photos qui feront exploser votre côte de popularité sur Instagram.

La Colombie

Capitale: Bogota

Ahhh la Colombie, bien obligé de commencer par là. (Tout d’abord parce que j’y habite en ce moment, et ensuite, pour les nuls en géographie, parce qu’on va partir du Nord du continent vers le Sud. Vous n’êtes pas tombés sur n’importe quel blog, on fait les choses correctement ici) Tout d’abord, la question qui revient toujours: est-ce dangereux? Et bien, réponse courte, NON, ça n’est pas SI dangereux. Il faut faire attention, c’est certain. Mais comme au Pérou, au Brésil, et en Amérique Latine en général. En fait, j’ai rencontré plein de routards qui m’ont assuré qu’ils avaient trouvé le Brésil plus dangereux que la Colombie Et pourtant, le Brésil, on y réflechit moins à deux fois avant de prendre ses billets!
Bogota vaut bien de rester au moins 2 jours, essentiellement pour son centre historique. Et en Colombie, il  y a quand même une diversité de paysages assez exceptionnels, des déserts jusque l’Amazonie en passant par des canyons, pour aller jusqu’aux plages de la côté caraibe.

MUSTS: La Candelaria (le centre historique de Bogota), Villa de Leyva, Guatape, Carthagene, le parc Tyrona, Leticia (en Amazonie), la zona cafetera (la zone café pour ceux quien no hablan español, surtout la vallée de Cocora)

Zone café, Colombie, amérique latine et du sud
Flafla dans la zone café

 

L’Equateur

Capitale: Quito

L’Equateur est un pays coincé entre la Colombie et le Pérou, qui n’est franchement pas mis assez en valeur. Plus petit et tranquille que ses voisins, il est tout aussi diverse, des plages du Pacifique aux volcans encore actifs. Je n’ai fait que Quito et ses alentours, je ne serai donc pas la meilleure conseillère. Mais si vous avez l’occasion d’y passer, n’hesitez pas! Par ailleurs, je n’ai JAMAIS vu autant de Lamas qu’en Equateur. Je ne sais pas si c’était juste une coincidence, mais j’en ai vu partout, même dans la cour du lycée français de Quito… Il parait même que parfois durant les cours les lamas vont dans les couloirs et passent la tête dans la salle de classe pour faire un petit coucou. Je vous mets au défi de trouver dans le monde un lycée plus cool que ça.

MUSTS: le centre historique de Quito (incroyablement bien préservé), le cratère de Quilotoa, et d’autres trucs que malheureusement je n’ai pu voir, Google est votre ami (super le blog qui vous redirige vers Google, merci pour les infos).

Cratère de Quilotoa, Equateur, amérique du sud, amérique latine
Cratère de Quilotoa: vous pouvez compter sur les Equatoriens pour vous aider si vous tombez dedans!
Centre de Quito, Equateur, Amérique du sud, amérique latine
Le joli centre de Quito

Le Pérou

Capitale: Lima

Tout voyageur qui se respecte DOIT passer au Pérou. Non seulement c’est un pays magnifique, très riche culturellement, mais en plus, qui vient jusqu’en Amérique Latine sans ramener au moins un selfie au Machu Picchu?!

MUSTS: Cuzco (une des plus belles villes coloniales !), la tranquille Arequipa, l’oasis d’Ica, l’Amazonie.

Et Lima, me direz vous? Beurk, beurk, berk, j’ai trouvé que c’était moche et qu’il faisait gris. Après j’y ai passé peu de temps donc quelqu’un qui connait mieux la ville lui trouverait surement des points positifs. Mais il  y a tant de choses à faire au Pérou qu’il serait dommage de rester trop longtemps dans sa capitale, franchement pas très attrayante.

Frontière du Pérou et de la Bolivie, lac Titicaca, Amérique du sud, amérique latine
Au Pérou, il y a le Machu Picchu. A-t-on besoin d’en dire plus?

La Bolivie

Capitale: La Paz

(la capitale la plus haute du monde, 3700m, rien que pour dire que vous êtes monté aussi haut, ça vaut le coup)
La Bolivie, pays le plus pauvre d’Amérique Latine, avec le nombre d’indiens natifs le plus élevé. Ici, on sent que c’est un pays moins ouvert sur l’extérieur, qui est resté traditionnel – pour le plus grand plaisir des touristes. Dans les montagnes, tous les habitants mâchent tranquillement la traditionelle Coca dans leurs villages. Un de mes coups de coeur, un peu figé dans le temps – mais pour combien de temps?!

MUSTS: La Paz, Le lac Titicaca (les 2 côtés, péruvion et bolivien, c’est le lac le plus haut du monde, et il est énooorme, personnellement j’avais l’impression que c’était la Mer Mediterrannée), tour de 2-3 jours du Salar d’Uyuni (ou si vous n’avez pas assez de temps, AU MOINS  le désert de sel d’Uyuni!), les mines de Potosi

Salar d'uyuni, Bolivie, amérique du sud, amérique latine
A-t-on vraiment vécu si on n’a jamais pris de photos en perspective dans le Salar d’Uyuni?
Sud de la Bolivie, tour d'Uyuni, Amérique du sud, amérique latine
Des flamants du Sud de la Bolivie

Tip: attention au mal d’altitude, surtout si vous montez directement dans les hauteurs boliviennes sans faire d’étapes! La Coca est fortement conseillée pour apaiser la douleur, mais ça n’est pas toujours suffisant… Certains ont failli ne pas en revenir (je ne citerai pas les noms par pudeur et respect)…

Le Chili

Capitale: Santiago

C’est quand même un pays avec un nom bizarre (personnellement avant dès que quelqu’un me parlait du Chili je pensais à du Chili con carne), et une forme bizarre (désolé mais quel genre de pays a une forme de long fil étrange?!). Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais il se trouve qu’il y a des tas de choses à voir au Chili, et j’aurai vraiment aimé avoir eu un peu plus de temps pour l’explorer.

MUSTS: Val Paraiso (Une de mes villes préférées au monde, très bohème et artiste, mais pour ceux qui n’apprécient pas le street art, passez votre chemin!), le désert d’Atacama, la Patagonie au Sud

Street art à Valparaiso, Chili, Amérique du sud et latine
Valpo la bohème

L’Argentine

Capitale: Buenos Aires

Ahh, l’Argentine, par quoi commencer? Un pays immense, relativement peu d’habitants, la meilleure viande que je n’ai jamais mangée, un accent que personne ne comprend durant les premières semaines. Pour moi, Buenos Aires a des airs de Paris ou Londres, Cordoba ressemble à Barcelone ou Madrid, et dans le Nord, on est déjà presque en Bolivie. C’est très européen, mais en même temps ça parle espagnol et ça danse le tango. La meilleure façon de comprendre l’Argentine, c’est d’y aller.

MUSTS: Buenos Aires, Cordoba (évidemment je le mets en must, bien obligé, j’y ai passé plusieurs mois, le centre Nueva Cordoba est rempli d’étudiants qui font la fête toute la nuit, et c’est super safe, je m’y sentais limite plus en sécurité qu’à Paris la nuit!), les chutes d’Iguazu (si il n’y avait que 2 endroits à voir en Amérique du Sud, ce serait ça, et le Machu. Par contre gare à l’overdose de touristes, ce sont aussi les endroits les plus touristiques du continent!),  le nord de l’argentine (Tilcara, Pumamarca, Cafayate), et bien sur la Patagonie (où je n’ai pas encore mis les pieds, mais définitivement sur ma Bucket List)

Montagnes du nord de l'Argentine, Amérique du sud, latine
La montagne des 14  couleurs(ou 21?! je ne me rappelle plus et je n’arrive pas à compter)
Chutes d'Iguazyu, frontière Brésil, Argentine et Paraguay, amérique du sud et latine
El paraiso de Iguazu

L’Uruguay

Capitale: Montevideo

L’Uruguay, coincé entre ses imposants voisins l’Argentine et le Brésil, n’est pas forcément un pays très connu, mais il y a pourtant pas mal de choses à voir. Il se démarque par son originalité – avortement légal, marijuana légal, mariage gay légal, ce qui consiste en une exception dans la région. Très tranquille, si vous avez le temps, faites y un détour pour découvrir ses secrets.

MUSTS: si vous venez de Buenos Aires, passez par Colonia del Sacramento, petite ville coloniale près de la capitale argentine, qui fut portugaise ; Cabo Polonio, petit village hippie le long d’une plage de sable -sans trop d’électricité et d’eau courante, pour faire un break durant quelques jours avec notre société capitaliste et vivre d’amour et d’eau fraiche- , Punta del Diablo

Par contre, j’ai trouvé que la capitale du pays, Montevideo, n’avait pas franchement d’intérêt, n’y perdez pas votre temps.

Punta del Diablo, Uruguay, Amérique latine, amérique du sud
La pointe du diable – Punta del Diablo

Le Brésil

Capitale: Brasilia

Bon, le Brésil, c’est énoorme, un continent à lui même, je ne connais donc qu’une infime partie (une bonne raison pour y revenir!). Mais Rio de Janeiro est un autre de mes coups de coeur, parce que c’est une ville qui respire le soleil, la plage, la fiesta , les couchers de soleil à couper le souffle – il n’en faut pas plus pour me faire craquer. Pour ceux qui préfèrent les grosses métropoles dynamiques, ils seront plus attirés par Sao Paolo. Aux USA, on dit que New York fait de l’argent, tandis que Los Angeles le dépense. Et bien, au Brésil, on dit que c’est Rio qui dépense, tandis que Sao Paolo gagne de l’argent. Et moi, l’argent, je préfère franchement plus le dépenser que le gagner, alors le choix est vite fait.

MUSTS: Rio de Janeiro, Ilha Grande (une île aux paysages magnifiques, qui m’a fait parfois penser à la Corse, mais peut être était ce seulement la nostalgie qui parlait), les chutes d’Iguazu (qui sont à la frontière du Brésil et de l’Argentine) et puis plein d’autres trucs que je rêve de connaitre, notamment le nord! (on my Bucket List)

Lopes Mendes, Ilha Grande, Brésil, Amérique du sud
Pour faire le buzz sur Facebook, le Brésil, c’est pas mal. Ici la plage de Lopes Mendes sur Ilha Grande
Rio de Janeiro, Pain de sucre, Brésil, amérique du sud
Qui va au Brésil sans acheter un paréo aux couleurs du drapeau – ou bien à la rigueur des Havaïanas?!

Voilà, maintenant, l’Amérique du Sud n’a plus (beaucoup) de secrets pour vous. Bien sûr, il y a des tas d’autres choses à voir, je parle ici de mon expérience personnelle, limitée par le temps et l’argent. Il y a des tas d’autres endroits qui valent le coup (d’ailleurs je vois de plus en plus de blogueurs payés par des marques pour voyager.  Veuillez prendre note que si vous avez des contacts, je suis très intéressée, prête dans la seconde qui suit sous n’importe quelles conditions de travail. Prendre des selfies sous les tropiques en sirotant de l’eau de coco, je sais faire !!!!!!!!!!!!!!).

PS: pour des infos un peu plus précises, je vous recommande ce super blog (en anglais)

Publicités

2 thoughts on “Petit guide d’Amérique du Sud à l’usage des routards”

  1. Salut ! C’est un super article, très intéressant 🙂 Je partage les mêmes avis que toi sur l’Argentine et l’Uruguay (pour les autres pays, çà sera dans quelques semaines 😦 ) Tu as « oubliée » un tout petit pays pas super touristique, la Paraguay. A mon avis çà vaut vraiment le coup d’y aller, les gens sont ultra accueillant. Les musts serait les missions de Trinidad et Jesus, Encarnacion et Asuncion.
    Si tu n’as pas encore eue la chance d’y aller, çà peut être sympa pour ta bucket list 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s